Quand on aime le Portugal,
on désire en faire connaitre les richesses ...
produit-portugais-azulejos-portugais_86

Portugalinbox met à l'honneur les azulejos

Linge de maison : nappes, tabliers, gants de cuisine

azulejos portugal

Un savon délicat et luxueux. Le Gardenia avec un parfum floral frais éveille les sens.

Voir les produits "azulejos"

 

 

 

Azulejos portugais

Culture   |  Patrimoine

Toute personne qui s’intéresse au Portugal ou qui le visite, tombe amoureux de son art des Azulejos. Ils y sont partout : sur les façades des simples maisons ou des belles demeures, dans la décoration intérieure, sur la vaisselle, les vêtements, les murs, dans le street art, en bijoux, …

Origine des Azulejos

Contrairement aux idées reçues le mot azulejos ne vient pas d’Azul (bleu en portugais) mais a pour origine le mot arabe « al zulaydj » زليج, (petite pierre polie). Cette étymologie est assez logique puisque il s’agissait au départ d’imiter les mosaïques romaines de pierres polies. Le zellige marocain a d’ailleurs la même  étymologie.

Cet art ou cette technique fut importée par les Maures lors de leurs invasions de la péninsule ibérique. Les azulejos se sont d’abord développés en Andalousie au XVè siècle mais c’est bien au Portugal que cet art a connu son apogée au cours du XVIIIè siècle.

En 1498, le roi portugais D. Manuel Ier a fait un voyage en Espagne et il tombe radicalement amoureux de l’exubérance des intérieurs mauresques, de leurs variétés chromatiques et de cette esthétique complexe. Il rentre au Portugal avec le désir de bâtir sa résidence en s’inspirant des édifices qu’il a pu voir à Saragosse, Tolède ou Séville. Et c’est ainsi que les Azulejos font leur entrée au Portugal pour ne plus jamais le quitter. Le Palais National de Sintra, près de Lisbonne, qui a servi de résidence au roi en est un des meilleurs exemples. A l’époque de sa construction les Azulejos étaient importés des ateliers de Séville mais très vite ils commencèrent à être produits au Portugal.

Azulejos Portugal

A l’origine, les Azulejos proposaient des formes uniquement géométriques. En effet l’islam sunnite interdisait la figuration dans ses préceptes. Mais dès le XVè siècle sous l’influence des italiens, les azulejos devinrent figuratifs.

Comment bien prononcer le mot azulejo en portugais ?

En portugais on prononce [azulæɨʒʊ] ou parfois de manière francisée [azulɛʒe].

Quelques exemples des azulejos portugais les plus connus

Palais National (Sintra)
Palais des Marquis de Fronteira (Lisbonne)
Eglise Saint-Laurent d’Almancil (Algarve)
Gare de São Bento (Porto)
Monastère de Alcobaça (Alcobaça)
Couvent de Arraiolos (Arraiolos)
Eglise de la Miséricorde (Sardoal)
Église Saint-Julien (Setubal)
Niche faïencée (Obidos)
Palais royal de Queluz (Queluz)
Façades des maisons et gare de la ville d’Aveiro
Maison de la musique (Casa da Musica) (Porto)
Station de métro Martim Moniz (Lisbonne)
Station de métro Laranjeiras (Lisbonne)
Station de métro Alto dos Moínhos (Lisbonne)
Station de métro Campo Grande (Lisbonne)
Station de métro Chelas (Lisbonne)

azulejos portugal

Gare de São Bento (Porto)

Azulejos Portugal

Palacio da Pena Sintra

Azulejos Portugal

Station de métro Lisbonne

L’Art des Azulejos en art vivant et contemporain

De nos jours de très nombreux artistes portugais continuent de s’exprimer au travers de cette technique millénaire. Souvent, ils ne sont pas céramistes mais ils choisissent de toucher ponctuellement à cette technique.

Ils sont aussi nombreux à revisiter l’Art des azulejos dans leur univers artistique comme par exemple Diogo Machado

Azulejos Portugal  Azulejos Portugal

Azulejos Portugal

Découvrir d'autres créations de Diogo Machado

 

Le musée des azulejos de Lisbonne

Ce musée exceptionnel a ouvert ses portes en 1960 dans le cloitre de l’ancien couvent de Madre de Deus. Couvent fondé en 1509 par la reine consort de Portugal Eléonore de Viseu, sœur du roi qui a apporté au Portugal l’Art de l’Azulejo Manuel Ier.

Ce musée est ainsi situé dans le quartier de Beato et propose de très nombreuses collections d’Azulejos.

 En 1980, il devient « Musée National » en se détachant du Musée d’Art ancien de Lisbonne

Musée des azulejos

Consulter le site web du Musée des Azulejos

 

Classification des Azulejos

Par type de production

Azulejo mudéjar (ou hispano-mauresque)
Alicatado
Corda-seca
Aresta (ou Cuenca)
Majólica
Azulejo semi-industriel

Par type de technique de décoration

Azulejo aerografado (ou decoração ao terceiro fogo)
Azulejo esgrafitado
Azulejo esponjado
Azulejo estampado (ou impressão a talhe doce)
Azulejo estampilhado
Decoração ao grande fogo
Decoração com 3º fogo

Par type de décoration/thématique

Albarrada
Alminhas
Atlante
Azulejos enxaquetados
Azulejo de figura avulsa
Azulejos de padrão
Azulejo de tapete
Balaustre
Barra
Cartela
Figura de convite
Painéis historiados
Silhar (alisar ou alizar)

Les Azulejos en France

En France c’est à la fin du XIXe siècle, avec l'Art Nouveau que la céramique architecturale connaît un bel essor. Les représentations sont beaucoup végétales, aux mouvements ondoyants et féminins. On y sent l'influence des affiches d'Alphonse Mucha et d'Eugène Grasset. L'exposition universelle de 1900 fera une belle place à cette céramique architecturale. C'est aussi le retour du cloisonné, procédé qui avait été abandonné depuis plusieurs siècles, et l'invention du pochoir. Beaucoup de façades de maisons, de boutiques et de restaurants vont être ornées par des panneaux décoratifs ou plus simplement par des frises décoratives, souvent de motifs floraux, et parfois en relief.

Dans la station de métro « Champs-Élysées – Clemenceau » vous pourrez admirer une fresque réalisée par Manuel Cargaleiro en 1995.

Azulejos à Paris

L’hôtel de ville de Paris a consacré en 2002 une exposition aux azulejos portugais, organisée en partenariat avec l’Ambassade du Portugal.

Les Azulejos dans tous leurs états...

azulejos portugal

azulejos portugal   azulejos portugal

azulejos portugal

azulejos portugal

azulejos portugal  azulejos portugal

azulejos portugal

azulejos portugal  azulejos portugal  azulejos portugal

 

 


< Article précédent   |   Article suivant >